Comment trader sur des actions


Le trading sur action s’articule autour de la valeur des titres d’une compagnie, qui à son tour dépend de la manière dont est perçue la réussite de cette compagnie. Pour simplifier, si un trader pense que les actions d’une compagnie vont prendre de la valeur, il va en « acheter ». Si la hausse en question survient effectivement, il fait alors un profit. Cependant, si les actions baissent et qu’il décide de clôturer sa position, il perdra de l’argent.


Le contraire est également vrai : si un trader pense que le prix des actions d’une société est sur le point de baisser, il cherchera à « vendre » le titre, dans l’espoir qu’il perde de la valeur afin de pouvoir ensuite le « racheter » moins cher. Cependant, si l’action monte contrairement à ce qu’il avait prévu et qu’il décide alors, pour réduire ses pertes, de clôturer sa position, il aura perdu de l’argent, le titre s’achetant plus cher qu’il ne l’a vendu.

Le trading sur actions : les heures de négoce

Le trading sur actions : les heures de négoce

Le trading sur actions : les heures de négoce

Trading_Times

Les débutants dans le trading sur actions doivent être conscients que, sauf dans le cas d’actions multi-marchés, ils ne pourront « acheter » ou « vendre » un titre que lorsque l’indice sur lequel il est coté est ouvert. Par exemple, une personne souhaitant négocier des actions Marks & Spencer ne sera susceptible de le faire que durant les heures de négoce du FTSE 100 (08h30 – 16h30, heure locale). Cependant, les traders ont tout de même la possibilité de placer des ordres d’achat ou de vente en dehors de ces horaires, qui seront déclenchés à l’ouverture des marchés.

Le trading sur actions : le scénario commercial

Equities_Trading

Les traders sérieux surveillent habituellement de très près les affaires liées à l’action qu’ils négocient. Il faut toujours garder à l’esprit qu’une action ne réagit pas nécessairement toujours de la manière qu’on attend. Disons qu’une entreprise vient de vivre un trimestre difficile et a connu de fortes baisses de ses ventes. On aurait tendance à penser que la valeur de ses titres va baisser – après tout, cette entreprise a clairement souffert de divers problèmes ces trois derniers mois. Cependant, si elle annonce dans le même temps qu’elle a prévu un important rachat d’actions, il y a de bonnes chances pour que le prix de l’action monte en flèche, en dépit des mauvais résultats trimestriels. Les traders qui n’ont eu que la première partie des informations risquent alors de perdre de l’argent, le cours de l’action pouvant aller dans la direction opposée de celle qu’ils avaient prévue.

Inscrivez-vous sur

Inscrivez-vous sur