Que sont les matières premières ?

QUE SONT LES MATIÈRES PREMIÈRES ?

Contrairement au change de devises ou aux actions, les matières premières sont une variété tangible de marchandises, généralement sous forme de matériaux bruts. Il existe différentes façons de les classifier : certains distinguent matières premières agricoles (culture ou élevage) et produits de base industriels (métaux et minéraux extraits de la terre). Cependant, si l’on veut être encore plus précis, on peut distinguer quatre principaux types de matières premières négociables :

Énergies et Métaux

Métaux

Metals

Metals

Dans cette catégorie on compte à la fois les métaux précieux tels que l’or, l’argent et le platine, et des métaux plus courants comme le cuivre ou l’aluminium.


Énergies

Ce type inclut les différentes formes de pétrole et de gaz naturels, dont le fioul.

Viande, bétail et Agriculture

Énergies

Wheat

Viande et bétail

La viande est un commerce très répandu au niveau mondial, les porcs et les bovins figurant parmi les matières premières les plus tradées dans cette catégorie.


Agriculture

Cette catégorie comprend les aliments cultivés, tels que les céréales et fèves, ainsi que des produits tels le coton et le café

Qu’est-ce que le trading sur matières premières ?

Qu’est-ce que le trading sur matières premières ?

Qu’est-ce que le trading sur matières premières ?

What_is_Commodities_Trading

Le trading sur matières premières a existé sous différentes formes depuis des millénaires. Cependant, de nos jours, chaque matière première possède un prix qui peut être influencé par des événements locaux, nationaux ou internationaux, dont les guerres, les conditions météorologiques et les niveaux d’offre et de demande pour des ressources spécifiques.

Prenons un exemple : au début 2014, les menaces des groupes extrémistes sur certains des plus gros producteurs de pétrole ont accru les angoisses concertant une éventuelle pénurie dans les mois à suivre, entraînant une hausse à court terme des cours du pétrole. Cependant, à la fin de l’année, le boom du gaz de schiste américain ajouté à une diminution de la demande de la Chine et au refus de l’OPEP de réduire la production de pétrole ont conduit à une baisse de près de 40% des prix en quelques mois à peine.

Autre exemple, également en 2014, celui du café. Une importante sécheresse au Brésil en début d’année a sévèrement affecté le plus gros producteur d’arabica au monde. Les effets immédiats de cette sécheresse ont été de faire monter en flèche les prix futures du café, les marchés essayant de déterminer le point auquel l’offre en café commencerait à se réduire. Même si nous sommes restés loin des niveaux atteints en 2011, les prix des futures de café ont grimpé jusqu’à leur plus haut niveau en deux ans, même s’ils sont par ailleurs retombés en novembre suite à de forte pluies.

Ces deux exemples nous montrent la manière dont différents événements peuvent avoir un effet sur les prix des matières premières. Se tenir informé de ce qui se passe dans le monde peut donc être utile lorsque l’on s’intéresse au trading sur matières premières.

Inscrivez-vous sur

Inscrivez-vous sur