Le trading sur des matières premières - Stratégies


Le trading sur matières premières concerne certaines des ressources naturelles les plus utilisées au monde. Du cuivre au blé en passant par l’argent ou le soja, les clients d’ETX Capital peuvent trader sur une large gamme de matières premières différentes. Cependant, lorsque l’on se positionne sur le marché des matières premières, il y plusieurs choses à prendre en considération :

  • 01

    Trouver une matière première qui vous corresponde

    Si trader sur plusieurs matières premières en même temps ne pose pas de problème, ne faites pas l’erreur de croire qu’elles fonctionneront toutes de la même manière. Des matières premières différentes auront des niveaux de liquidité et de volatilité différents. Prenez le temps de vous informer sur les matières premières qui vous intéressent, afin de trouver celles qui correspondront le mieux à votre style de trading.

  • 02

    Les valeurs refuge

    De nombreux traders utilisent certaines matières premières – les métaux précieux en particulier, et tout spécialement l’or – comme des « valeurs refuge » car elles sont vues comme beaucoup plus stables que certains autres marchés. Durant les périodes où les marchés sont extrêmement volatiles, les investisseurs achètent souvent de l’or car il est considéré comme un produit peu risqué, idéal pour ceux qui souhaitent attendre la fin de cette période de volatilité et n’émerger que lorsque les mouvements extrêmement rapides des marchés auront un peu ralenti.

  • 03

    Se tenir informé

    On ne saurait trop insister sur l’importance de se tenir informé lorsque l’on parle du marché des matières premières. Ce dernier diffère de celui des actions, par exemple, en ce qu’il n’y a aucun risque de rachat et que l’on se concentre beaucoup moins sur une quelconque forme de rapport trimestriel. Cependant, certaines matières premières sont bien plus susceptibles de subir des fluctuations soudaines provoquées par toute une gamme d’événements qui peuvent être très difficiles à prédire : les conditions climatiques, des maladies du bétail, d’importantes découvertes de pétrole ; voilà quelques exemples de situations pouvant affecter les prix des matières premières agricoles, du bétail et de l’énergie. Si ces événements sont souvent impossibles à prévoir, garder un œil sur les informations en permanence peut vous aider à réagir rapidement aux nouvelles pouvant avoir un effet positif ou négatif sur une matière première en particulier.

     

  • 04

    Les actifs interdépendants : les répercutions

    Cette stratégie fonctionne mieux lorsque l’on considère à la fois les matières premières et d’autres formes d’actifs. Il s’agit de comprendre que les mouvements de certains actifs peuvent avoir des répercutions sur d’autres. Par exemple, la chute des prix du pétrole – une matière première – au cours du second semestre 2014, a conduit les actifs du secteur de l’énergie – des actions – à perdre de la valeur sur divers indices boursiers. C’est la raison pour laquelle de nombreux traders incluent au moins une matière première dans leur portefeuille, puisque cela leur permet de mieux suivre les mouvements potentiels des entreprises qui y sont liées. Il faut cependant considérer que cette stratégie fonctionne mieux lorsque l’on a un peu d’expérience dans le trading ; il est malheureusement très facile de se tromper lorsque l’on prédit les répercutions des mouvements d’une matière première sur les autres actions.

     

    Nous espérons que ces informations vous seront utiles. Pour plus de détails sur les matières premières, consultez les pages « Que sont les matières premières » ou « Comment trader sur des matières premières ».

Inscrivez-vous sur

Inscrivez-vous sur