Comment trader sur CFD

Comme nous l’avons évoqué à la page « Qu’est-ce que le trading sur CFD ? », les CFD sont un format extrêmement semblable au Spread Betting, cette dernière méthode étant plus répandue au Royaume-Uni, tandis que les CFD sont préférés dans la plupart des autres pays.

Exemple de trading sur CFD

CFD_Trading

Exemple de trading sur CFD

Exemple de trading sur CFD

Comment donc trader sur CFD ? Prenons pour exemple un indice très largement tradé, le DAX :

Dans l’exemple théorique qui suit, le Dax s’échange à 9610.5/9611.5, ce qui me permet de vendre l’indice allemand à 9610.5 ou de l’acheter à 9611.5. Je décide d’acheter pour 5£ de DAX à ce niveau de 9611.5, et mon risque nominal dans ce cas se calcule de la manière suivante :

Niveau auquel j’achète x la quantité que j’achète

Dans ce cas :

9611.5 x 5 = 48057.5

La somme maximale que je risque de perdre si le DAX venait à chuter de son niveau actuel de 9611.5 à zéro est de 48,057.50£.

CFD et effet de levier

CFD et effet de levier

CFD et effet de levier

Puisque cette forme de trading inclut un effet de levier, au lieu d’avoir à investir la totalité du coût de la négociation (soient 48,057.50£ à un niveau de 9611.5 x 5, comme pour le risque nominal) je n’ai à placer qu’un petit pourcentage de la valeur totale pour me positionner. Nous le calculons comme un pourcentage du risque nominal – si la marge est de 1% alors 48,057.50/100 = 480.575. En arrondissant au penny supérieur, la somme nécessaire à se positionner est donc de 480.58£.

Cependant, si j’avais décidé de vendre pour 5£ de DAX au lieu d’en acheter, les sommes auraient été les suivantes :

9610.5 x 5 = 48,052.5£

La somme à placer aurait donc représenté 1% de ce nombre, soient 480.53£.

Les traders ne doivent pas oublier qu’augmenter l’effet de levier, c’est augmenter les risques.

Les résultats du trading sur CFD

Les résultats du trading sur CFD

Les résultats du trading sur CFD

Si on reprend le cas où j’achète pour 5£ plutôt que de vendre, si le DAX atteint un niveau supérieur de 9613.5/9614.5 et que je décide que c’est pour moi le bon moment pour clôturer ma position, voici quels seraient mes profits :

la quantité que j’ai achetée x le nombre de points en ma faveur qu’a pris l’indice.

Dans ce cas, mon profit serait de 5 x 2, signifiant un gain de 10£ sur la négociation.

Si au contraire j’avais vendu pour 5£ de DAX à 9610.5 puis clôturé ma position à ce niveau de 9613.5/9614.5, ma perte aurait été de 5 x 4, le prix auquel je clôture ma position étant quatre points plus élevé que lorsque je l’ai ouverte. J’aurais donc perdu 20£.

En revanche, si le DAX avait chuté de 9610.5/9611.5 à 9608.5/9609.5 – et que j’avais acheté pour 5£ de DAX au niveau d’origine, mes pertes auraient été calculées comme suit :

La quantité que j’ai achetée x le nombre de points qu’a perdu l’indice en ma défaveur.

Dans ce cas, ma perte aurait été de 5 x 3, soient 15£. Mais si j’avais vendu pour 5£ de DAX à son niveau d’origine, mon profit aurait été de 5 x 1, soient £5.

Inscrivez-vous sur

Inscrivez-vous sur